Hommage à un ancien de Gouraud

girard2.jpg (16539 octets)

 

Le 29 mai 1998, la promotion 98/2 des élèves officiers de réserve de l'école d'application de l'arme blindée de cavalerie de Saumur rendait un hommage exceptionnel et solennel à l'un de nos camarades du Lycée Gouraud de Rabat en choisissant comme nom de baptême "ASPIRANT CAMILLE GIRARD".

 

Camille GIRARD, né à Rabat en 1 924, a fait toutes ses études au Lycée Gouraud jusqu'à la classe de Lettres Supérieures.

Dès le débarquement américain de novembre 1 942 au Maroc, i1 s'engage, entre à l'Ecole Militaire de Cherchell dont il sort Aspirant et rejoint le 1er Régiment de Chasseurs d'Afrique.

Prenant le commandement d'un peloton de chars, il participe à plusieurs combats en Alsace. Le 19 décembre 1944 il prend, à la tête de son peloton de 5 chars, le village de SIGOLSHEIM près de Colmar. Mais, l'infanterie américaine ne 1'a pas suivi et les Allemands contre-attaquent. Blessé mortellement, Camille GIRARD mourra en Allemagne le 12 janvier 1945, à l'âge de 20 ans.

Titulaire de plusieurs citations et décorations (Médaille Militaire, Croix de guerre, Silver Star US), une rue de Sigolsheim porte son nom et une plaque est apposée à l'endroit où il est tombé.

A Saumur, après une messe dite à sa mémoire dans la Chapelle de l'Ecole de Cavalerie, le baptême de la promotion a lieu et les 26 E.O.R. défilent en chantant l'hymne écrit et composé en hommage à l'Aspirant GIRARD.

Le soir, au manège Kellermann, une exposition de documents et photos, notamment le récit de son dernier combat et le Livre d'Or du Lycée Gouraud, suscitent l'intérêt des participants. Suivent les discours du Général commandant l'Ecole et du LtColonel Yonn CARPENTIER (petit-fils du Général CARPENTIER, Commandant Supérieur des Troupes au Maroc, qui a rédigé la préface du Livre d'Or de Gouraud), auxquels répond une courte allocution d'un des frères de Camille, au nom de sa famille.

Enfin, un insigne de 2 mètres de hauteur suspendu au mur du manège est dévoilé tandis que les E.O.R. reprennent le chant de leur Promotion. Cet insigne créé spécialement sera désormais porté sur les tenues de ces jeunes officiers.

Un dîner et un bal auxquels participent les militaires et leurs familles clôturèrent cette journée empreinte de solennité et d'émotion.

Il est bon de rappeler que les E.O.R. 80/3 de l'Ecole d'Application de l'infanterie de Montpellier avaient choisi aussi pour parrain "l'Aspirant GIRARD". Le récit du combat de Sigolsheim avait alors été lu au cours de la cérémonie, le 20 mai 1978.

A travers les cérémonies qui ont honoré la mémoire de notre frère Camille, nous ressentons l'hommage qui est ainsi rendu à ses 105 camarades, élèves et professeurs, dont les noms sont associés au sien sur le monument aux morts du Lycée Gouraud.

C'est ce rappel du sacrifice de ces jeunes "africains" de Gouraud et d'autres lycées du Maroc qui nous paraît essentiel pour tous les Salamites.

Emilien, Marie-Thérèse, Geneviève et Guy GIRARD ses frères et sœurs.
in revue "Salam" no 133  mars 2000, page 6

liens: le mémorial de sigolsheim