martini.jpg (9425 octets)

Martini Bernard Sauveur

 

Martini Bernard Sauveur, né à Tanger le 15 août 1920 est entré au lycée Gouraud, venant du lycée d'Oujda, le 1er octobre 1937. Après avoir obtenu le baccalauréat mathématiques élémentaires, il est incorporé, en août 1940, aux chantiers de jeunesse de Boulhaut.

Bien bâti, de taille élancée, pratiquant les sports, il concourt aux championats du Maroc et se classe en très bonne position dans les courses de vitesse sur 100 et 400 mètres et dans le saut en longueur.

Dès la libération, sans attendre l’appel de sa classe, il s'engage dans un régiment de tirailleurs. Au début de 1943, il prépare l'Ecole de l'air et est admissible au concours d'entrée en juin de la même année. En novembre 1943, il est envoyé aux Etats-Unis, faire son apprentissage d'aviateur. Dès son arrivée en Amérique, il fait partie des très rares français admis dans une école de cadets américains qui se préparent pour les fonctions de navigateurs sur bombardiers à grand rayon d'action. Après neuf mois de cours, il en sort navigateur breveté et commence son stage d'entraînement. A son retour en France, en janvier 1945, il totalise déjà plus de 200 heures de vol dont plus de 50 en vol de nuit. En juillet 1945 il est chef-navigateur dans une escadrille de bombardiers à Djedeiou en Tunisie.

Le 20 juillet 1945, au cours d'un exercice de bombardement dans le Sud Tunisien, l'avion qu'il monte explose, à 4000 mètres d'altitude, et s'écrase au sol.