dupre.jpg (9536 octets)

DUPRE Maurice

 

Né le 19 septembre 1922 à Oujda, Maurice Dupré vient tout jeune à Rabat et fait toutes ses études secondaires au Lycée Gouraud jusqu'en 1942.

A peine a-t-il passé son baccalauréat de Philosophie qu'il est mobilisé en janvier 1943 et c'est dans un bataillon de zouaves qu'il va faire la guerre.

Aussi modeste et calme qu'intrépide, Maurice Dupré se bat superbement et en maintes circonstances force l'admiration de ses camarades et de ses chefs.

Le 29 janvier 1945 il tombe en Alsace à la Cité d'Else, frappé en pleine action.

Une très belle citation posthume à l'Ordre de l'Armée retrace la brève mais glorieuse carrière de Maurice Dupré :


« Zouave intrépide et courageux par excellence, modèle de calme et de sang-froid. Volontaire pour une patrouille particulièrement périlleuse le 29 janvier 1945 à Laingenzuig est parti en entrainant magnifiquement ses camarades. A été tué peu de temps après alors qu'avec son courage habituel, il se portait à l'attaque de l'objectif assigné à sa section ».